mode rétro-futuriste blade runner

Blade Runner et la mode rétro-futuriste

Depuis sa sortie en 1982, le film Blade Runner s’est imposé comme un incontournable de la mode rétro-futuriste. Ce premier opus mélangeait savamment les styles glamour Hollywoodien des 40’s, femme fatale des 50’s et punk des 80’s. Avec son dernier film Blade Runner 2049, Denis Villeneuve nous propose une version évoluée de la mode présente dans le film de Ridley Scott. Nous nous sommes une nouvelle fois glissées dans la peau de deux réplicantes pour vous présenter ces styles iconiques.

Un grand merci à Adama Photography pour le shooting !

La mode rétro-futuriste – en 2019


L’action du premier film se situe à Los Angeles en 2019 sur une Terre en fin de vie. La faune a disparu, les animaux sont bioniques et de nouveaux esclaves modernes ont été créés pour servir l’Homme : les réplicants. La ville baigne dans l’hyper technologie et dans un univers culturel asiatique, ce qui influence également la mode. Lors de la sortie du film, le Japon se démarquait par ses avancées techniques, ce qui poussait à croire que le futur leur appartiendrait. Ainsi, on retrouve beaucoup de costumes traditionnels asiatiques – comme si China Town avait finit par engloutir la ville.

Les personnes aisées ont déjà émigré dans des colonies extra-terrestres. Les seuls à être restés sur Terre se démarquent par leur style chic, inspiré des films noirs Hollywoodiens. Le personnage emblématique de ce style est bien sûr l’envoûtante Rachel. Le look punk est réservé aux personnes défavorisées qui n’ont pas encore pu quitté la Terre, Pris et Zohra les réplicantes le portent à merveille !


mode rétro-futuriste blade runner réplicants

La ténébreuse Rachel

Envie de revoir notre premier article sur Blade Runner et sur les films noirs ?

mode rétro-futuriste blade runner réplicants
Le look punk des réplicants

Son évolution – en 2049


En 2049, la mode est devenue plus sobre. La pauvreté est omniprésente à Los Angeles et il semblerait que les seuls riches à être restés sont ceux qui y trouvent encore du profit. C’est le cas de Wallace qui détient le monopole des services et technologies de la ville. D’ailleurs, fun fact, le rôle du méchant devait à la base être attribué à David Bowie !

« Pour moi, il était Blade Runner avant Blade Runner. Il était tellement en avance sur son temps. C’est un personnage de science-fiction à lui tout-seul, il incarne l’esprit Blade Runner » – Denis Villeneuve

On aurait adoré, pas vous ?

Pour ce qui est des styles vraiment notables, il y a évidemment celui de Joi. Il s’agit d’un hologramme ultra perfectionné qui s’habille à la mode des années 50/60, comme pour rappeler un paradis perdu de l’American Way of Life. La nouvelle génération de réplicants porte quant à elle un style plus cyberpunk et beaucoup plus discret.

mode rétro-futuriste blade runner réplicants
Les styles iconiques de Joi, Luv et Mariette

Pour finir, voici notre interprétation de la mode rétro-futuriste à la Blade Runner !

Les photos – version 2019



mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

Les photos – version 2049



mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner


mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

mode rétro-futuriste blade runner

  • Comments ( 0 )

  • Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP