Focus Style, Mode

Focus sur le style Courtney Love

1 février 2017

style Courtney Love

Nous sommes heureuses de vous retrouver sur notre blog et vous souhaitons encore une fois nos meilleurs vœux ! L’année 2016 fut une année difficile, où l’on a vu beaucoup de nos idoles nous quitter. Pour réparer cette injustice, nous avons voulu réintroduire un peu de rock dans nos tenues. Si vous avez fait une overdose de tenues à paillettes sur les blogs mode en cette fin d’année, nous vous proposons des tenues pour un noël rock et féminin empreints d’une nostalgie 90’s. Qui de mieux que la princesse grunge et destroy Courtney Love Cobain pour incarner tout cela ? Aujourd’hui on vous parle de la chanteuse de Hole, injustement plus connue pour être la veuve de Kurt Cobain que pour son talent. Sûrement l’une des rockstars les plus fascinantes de son temps…

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Ses débuts

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Courtney Love Cobain nait le 19 juillet 1964 à San Fransisco en Californie. A 16 ans elle quitte le lycée pour devenir strip-teaseuse. Elle passera beaucoup de temps à voyager autour du monde, visitant le Japon, l’Irlande, Liverpool… Elle finance ses voyages avec l’argent qu’elle reçoit de sa grand-mère et de son salaire de strip-teaseuse. Elle finit par rentrer aux Etats-Unis où elle crée un groupe de rock féminin avec ses amies : Sugar Baby Doll. C’est à ce moment-là qu’elle crée son look iconique : robes babydoll, yeux globuleux (décidément on les aime bien celles là 😉 ) surchargés de noir et cheveux blonds décolorés en pétard. Elle finira par se faire virer de son propre groupe, ainsi que du prochain groupe qu’elle formera (les fameuses Babes in Toysland). Elle s’essaiera ensuite au cinéma, faisant une apparition dans le biopic sur Sid et Nancy (Sex Pistols). Quelques années plus tard, elle obtiendra un Golden Globe pour son rôle dans The People vs Larry Flynt.

« Je veux que toutes les filles du monde prennent une guitare et se mettent à crier ! »

Arrivée à Los Angeles, en 1989 elle forme le groupe Hole avec Eric Erlandson à la guitare, Jill Emery à la basse et Carolie Rue à la batterie. Le groupe a rapidement du succès dans la scène underground et contribue aux prémices du mouvement musical Riot grrrl sur la scène de Seattle. Les groupes majoritairement féminins associés au mouvement en avaient marre de voir la scène rock, même alternative, uniquement occupée par des hommes. Les riot grrrls étaient engagées politiquement sur des questions liées au racisme, aux violences domestiques et au viol, à la sexualité féminine. C’est en partie grâce à elles que les femmes ont pu se faire une place dans la scène punk et alternative. Peu avant la parution de son premier ambum Pretty on The Inside en 1991, elle s’engage dans une romance passionnée avec Kurt Cobain. Ils se marient en 1992 sur une plage de Malibu : Kurt porte un pyjama à carreaux et Courtney une longue nuisette blanche. Quelques mois plus tard nait leur fille unique Frances Bean Cobain.

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

La descente en enfer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Le couple de rockstars abuse des drogues. Leur aventure se termine en tragédie avec la mort de Kurt Cobain. Profondément déprimé, il se donne un coup de fusil dans la tempe. C’est alors le début d’une longue période difficile pour Courtney. Anéantie, Love devra en plus supporter la mort de sa bassiste suite à une overdose deux mois plus tard. Elle continuera tout de même la musique, et aura de grands succès commerciaux comme Doll Parts. Sa voix puissante, passant du rauque à la douceur fascine. En 1998, elle entame une tournée avec Marilyn Manson pour son album Celebrity Skin. Mais la collaboration ne se passe pas bien et Courtney décide de se retirer. Dans les années 2000 Hole se met en stand-by à cause des problèmes d’addiction de Courtney qui fait sans cesse la une de la presse à scandale.

«  I want to be the girl with the most cake »

En 2010, sort l’album Nobody’s daughter avec une version reconstituée de Hole. Ses problèmes de drogue semblent être derrière elle et elle profite de son énergie pour devenir business women. En 2015, elle et sa fille collaborent sur un documentaire, Kurt Cobain : Montage of Heck. La mère et la fille semblent plus liées que jamais et publient régulièrement des photos d’elles ensemble sur instagram. Son style de princesse grunge est resté iconique et de nombreux grands noms de la mode feront appel à elle pour des collaborations. Rarement muse, Courtney vend pourtant son image emblématique.

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Notre top 3 musical

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Malibu

1998
Album :
Celebrity Skin

Doll Parts

1994
Album :
Live Through This

Violet

1994
Album :
Live Through This

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Le style Courtney Love

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Le style de Courtney, qualifié aujourd’hui de « kinderwhore » (hmm on vous laissera chercher la signification) est un savant mélange d’un univers de princesse et du grunge destroy. C’est une femme enfant arborant fièrement son diadème, une Marilyn Monroe trash, bien représentative de son époque.

Courtney emprunte donc quelques touches au grunge, comme sa non-coiffure, ou encore des vêtements ayant l’air de sortir tout droit d’une friperie. Cette tendance mode a connu ces heures de gloire grâce à Kurt Cobain qui en fut son icône incontestée. Il s’agissait à l’époque d’un non sens, car le grunge n’était pas voué à devenir une tendance, puisqu’il est justement une « antimode ». Le suicide de Kurt en 1994 marquera ainsi le déclin de cette tendance commerciale.

Comme on vous le disait dans l’intro, il est injuste de réduire le style de Courtney à celui de Kurt, puisque celle-ci a su s’inventer un univers propre : non seulement grunge, mais aussi girly et très rock’n’roll (elle fut l’égérie d’Hedi Slimane pour Saint Laurent en 2013). Il faut d’ailleurs remarquer qu’elle est devenue une grande adepte du total look noir ces dernières années, elle apparaît désormais plus sobre aux bras de sa fille Frances Bean Cobain lors d’événements mondains.

Courtney en égérie Saint Laurent, princesse du rock Courtney et sa fille Frances

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Le shooting

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

style Courtney Love

style Courtney Love

style Courtney Love

style Courtney Love

style Courtney Love

style Courtney Love

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Laurielle 2 février 2017 at 21 h 16 min

    Encore un article très enrichissant et une série très chouette ! ♥ J’adore Courtney Love autant pour sa musique que pour son style, c’est un très bel article qui lui rend hommage 🙂 xxx

  • Reply dormance 5 février 2017 at 18 h 08 min

    Super intéressant !! comme d’hab 🙂 merci

  • Leave a Reply