histoire du tartan punk schoolgirl oldschool plaid

L’histoire merveilleuse du tartan

Tous les automnes, vous le voyez proliférer de partout : sur les manteaux, sur les jupes ou encore sur les écharpes. Le tartan est un incontournable des saisons froides et pourtant on ne connaît que vaguement son histoire. Aujourd’hui, nous allons tout vous révéler sur lui, alors en avant pour un petit retour vers le passé !

Origines du tartan


Comme vous deviez vous en douter, le tartan est un motif tissé d’origine celte. Il est constitué de lignes horizontales et verticales entrecroisées, de couleurs variées. Jusque là rien de nouveau.

Et bien en vérité, on ne peut pas réellement dater l’apparition du motif tel qu’on le connaît aujourd’hui. Il s’agit en effet d’une pratique de tissage qui a beaucoup évolué au fil des siècles. Tout ce que l’on sait, c’est que son prédécesseur est le Falkirk sett, trouvé aux alentours du IIIe siècle ap. J.-C. dans des tombes celtes.


tartan primitif
Un exemple de tartan celte primitif, le Falkirk sett.

Nouveau rebondissement : les celtes n’ont pas été les seuls à adopter cette méthode de tissage ! Des figurines de jade coiffées de tartan ont été trouvées en Chine et elles datent… de 3500 avant Jésus Christ ! Pour ce qui est des sépultures chinoises, on retrouve le motif aux alentours de 800 av. J.-C., ce qui en fait des précurseurs du tartan.

À gauche : tartan porté par les momies d’Ürümchi en actuelle Chine. À droite : une reproduction. Source

→ Mais alors, si le tartan est connu de partout, pourquoi la version écossaise est-elle la plus connue ?

Le tartan devient hype


Au XVIIIe siècle, un auteur écossais originaire des Highlands, Martin Martin, rapporte qu’il y a un schéma de couleurs différent par île. Le fait que la couleur du tartan soit assimilée à un seul clan écossais viendrait donc du fait que les grandes familles n’avaient de l’influence que sur une île à la fois. Elles se seraient donc accaparées les couleurs du tartan correspondant sur leur blason.

En 1725, le gouvernement lance un tartan standardisé afin d’éviter toute assimilation aux clans écossais ; c’est la naissance du Black Watch qui sera officialisé en 1739. Ce motif a aussi été adopté par le fameux clan Campbell. On le retrouve aujourd’hui dans quelques unités militaires du Common Wealth.


Le tartan Black Watch

En 1747, l’Angleterre envahit l’Écosse. C’est la fin de la longue dynastie des Stuart et le port du tartan est interdit. Il faudra attendre le début du XIXe pour qu’il soit remis au goût du jour par les industriels, dans le but de préserver la culture locale. Au sortir de ce siècle plein de révolutions, les clans écossais ont retrouvé leurs tartans respectifs.

Et nous voilà arrivés aux heures de gloire du tartan…

Début XXe, la monarchie anglaise adopte le tartan. Thomas Burberry est d’ailleurs devenu l’habilleur officiel du roi George V. Mais c’est surtout avec la Première Guerre mondiale que le motif se répand en Europe : plus de 500 000 soldats sont équipés du fameux trench à la doublure tartan. Il devient mondialement connu car du côté des États-Unis, la vague d’immigration écossaise de la fin du XIXe a emporté son lot de tartan avec elle.

Cependant, cette association entre l’aristocratie et l’armée lui a donné une image assez snob. Au cours du XXe siècle, le motif est vite associé à l’Establishment et il perd grandement en popularité. Cette perte de vitesse sera néanmoins à l’origine de son plus grand succès…


Burberry trench coat world war 1
Une publicité Burberry des années 1910

Le tartan, symbole de revendication


Dans les années 70, on est en plein mouvement punk. Dans ce contexte de révolution sociale, les jeunes détournent ce qui est encore vu comme un symbole de noblesse et d’autorité : le tartan. Au sommet de la tendance mode, Vivienne Westwood et plus tard Alexander McQueen. Il sera diffusé à travers le monde grâce à des chaînes de télé décalées comme MTV, il connaît alors son âge d’or. Dans les années 90, il est complètement intégré à la culture pop, si bien qu’il est devenu un incontournable de nos gardes-robes.


À droite, Vivienne Westwood et sa dégaine so 70’s qui ont participé à la démocratisation du motif


Le célèbre défilé Highlands Rape de 1995, où McQueen tourne l’Establishment en dérision.

Les photos


Pour cette séance photo, nous nous sommes inspirées de la couleur fétiche de Westwood et McQueen : le rouge ! Vous pourrez admirer la préfecture de Grenoble, ouverte au public lors des journées du patrimoine. Enjoy !





























Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à nous laissez un petit mot ci-dessous ou à vous abonnez à notre page Facebook ou à notre Instagram ! Au plaisir de vous revoir ici ou là !

  • Comments ( 10 )

  • avatar
    Cari

    Vous êtes canons les filles! (oui c’est très constructif je l’accorde :p )

    Je savais que le tartan était d’origine celte, mais je ne rappelais plus qu’il avait été banni. Pour ma part j’aime le classique rouge/noir, mais j’aime aussi le blanc/noir et le violet/noir 😉

    Je vais surement dire une grosse ânerie mais je pense que c’est Jones qui porte la robe, c’est ça? Elle est superbe! Même si votre look à toutes les deux rends bien hommage à cette pièce intemporelle.

    • avatar
      Jam

      Bonjour Cari ! 🙂 merci pour ton commentaire ♥ oui pour moi ma combo favorite c’est rouge x noir, mais j’adore aussi le vert x noir ♥ Et non, c’est moi (Jam) avec la robe, il y avait une chance sur deux, hihi

      • avatar
        Cari

        Désolée, je me suis trompée ^^’ J’avais plus facile quand l’une des deux avait les cheveux bordeaux :p

        • avatar
          Jones

          Pas de souci, d’autant plus qu’on interchange souvent nos coupes de cheveux ! x)

  • avatar
    Nö Eelys

    Belles ! ♥

    • avatar
      Jones

      Merci Nö ! 😀

  • avatar
    witchimimi

    Le tartan est l’un de mes motifs préféré. Le rouge est un classique mais je l’aime aussi en bleu. Chemise, couverture, ceste, sac et même chaussures, il y en a de partout maintenant. D’autant que ces derniers temps c’est très tendance 🙂

    • avatar
      Jones

      C’est vrai que c’est ultra tendance depuis quelques années et du coup c’est d’autant plus dur de rester alternatif en le portant ! ^^

  • avatar
    dormance

    merci pour cet article hyper interessant ! je suis fan du tartan perso !

    • avatar
      Jones

      Aaah bienvenue au club et merci ! ^^

  • Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP