dirndl vintage
Lookbook,  MODE

Un dirndl vintage en tartan, enfin presque

Salut tout le monde ! Une fois n’est pas coutume, je reviens avec un article en lien avec le défi du mois de Fashion Oddity. Ce mois-ci, il s’agit du tartan.

Il se trouve que nous avions déjà publié sur ce thème et vous pourrez d’ailleurs y voir la seule pièce en tartan que je porte encore. Ne voulant pas vous offrir du contenu réchauffé, il a donc fallu que je ruse…

J’ai donc profité d’un mariage pour ressortir mon dirndl vintage – que je ne vous avais jamais montré ici !

Retrouvez un article sur les dirndl et la mode de montagne ici !

Je ne m’étais pas rendu compte que mon jupon avait glissé, il se trouve que j’ai été la photographe du mariage donc j’ai beaucoup bougé…

La tenue

J’ai trouvé ce dirndl vintage sur Vinted, juste avant ma première grossesse. Il doit dater des 80’s ou 90’s mais a une forme très 50’s. Je voulais le porter à Noël mais mon ventre avait tellement gonflé que je ne rentrai plus dedans ! Je réparerai cette injustice cette année !

Le jupon a été fait par ma maman à l’occasion de mon tout premier shooting photo avec Jam.

Le sac vient aussi de Vinted, un vintage des années 70 certainement – vu son état impeccable. Les chaussures sont également de Vinted, un repro années 40 probablement éditée dans les années 80.

Le chapeau est une trouvaille au marché de la mode vintage, l’année où nous vous rédigions cet article. J’ai vraiment eu de la chance car il date des années 50 étant donné sa forme caractéristique et il était en parfaite condition !

dirndl vintage
dirndl vintage

Voici une manière facile d’avoir l’air de sortir approximativement des années 50 pour beaucoup moins cher. Vive les repros vintage !

dirndl vintage

J’espère que cette tenue vous aura plu malgré l’astuce utilisée (bon c’était carrément de la triche pour le défi tartan)… Je vous dit à bientôt pour un prochain article sur la mode vintage !

Illustratrice, modeuse, couturière, ingénieur en informatique et photographe en herbe. Essaye tant bien que mal de ne plus dépendre de la mode jetable. Esthète dans l'âme, fan d'histoire et inconditionnelle des Beatles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.