dita von teese féminité

Dita Von Teese et la féminité

Certains la dédaignent, d’autres l’adorent mais l’on peut tous s’accorder sur le fait qu’elle représente le modèle de la féminité exacerbée. Selon elle, le féminisme, c’est être la plus féminine possible : accepter ses formes voluptueuses, intriguer, jouer, se faire plaisir. Dita Von Teese est un personnage atypique qui détonne dans notre société – qui se veut de plus en plus asexuée. Je vous invite aujourd’hui à entrer dans sa bulle rétro et captivante, afin que vous compreniez mieux cette femme fatale des temps modernes.

Article rédigé d’après le livre Burlesque and the Art of the Teese
J’ai relevé le défi d’incarner le personnage de Dita, reine du fétichisme et du burlesque…

 

fétichisme dita von teese militaire

Comme vous pouvez le voir, il y a du level !

Petite notice sur le fétichisme – selon Dita Von Teese


Oui, vous avez bien lu fétichisme quelques lignes plus haut. Dita définit son style comme un savant mélange entre pinup américaine époque Seconde Guerre mondiale, héroïne de revue burlesque du début XXe et déesse du fétichisme. Elle s’amuse d’ailleurs à s’en vanter auprès des gens qui le lui demandent. Elle constate souvent des grimaces gênées sur le visage de ces personnes et leur explique alors sa vison du fétichisme.

Selon la vamp aux cheveux de jais, le fétichisme se retrouve chez chaque femme qui embrasse sa féminité. Cela se fait en général au travers d’items qui la rendent sensuelle et désirable. Quelques incontournables en sont par exemple les talons vertigineux, les gants, les bas nylon, un parfum envoûtant, un rouge à lèvres profond, une manucure parfaite, un corset ou encore du cuir. Vous voyez que sa notion de fétichisme est à la portée de toutes !

Ci-contre, Dita Von Teese, plus femme fatale que jamais !

fétichisme dita von teese

Accepter sa féminité – pour se sentir bien dans sa peau


La fascination de Dita pour la femme a commencé lorsqu’elle est tombée sur les magazines Playboy de son père étant adolescente. Elle n’a cessé depuis de vouloir incarner la femme parfaite de cet imaginaire très masculin. Loin de se plier aux désirs des hommes, c’est elle qui mène le jeu et qui décide des règles lors de ses séances photo ou de ses spectacles.

Le message qu’elle essaie de faire passer dans son livre est qu’il faut faire ce qui nous fait envie et se donner tous les moyens de réussir. Elle est consciente que sa vision de la femme peut choquer et c’est pour cette raison qu’elle encourage chaque femme à devenir la personne dont elle rêve. Je trouve personnellement dommage que des personnes à qui je veux parler d’elle m’arrêtent net en prétextant qu’elle abaisse l’image de la femme, ou encore qu’elle est vulgaire. Pour moi, elle fait partie des femmes les plus chics et les plus classes que je connaisse !

burlesque dita von teese

Dita lors d’un de ses spectacles burlesque

Dans son livre, Dita nous conseille donc d’essayer d’explorer notre féminité avant de la rejeter. Elle nous confie ce qui fonctionne le mieux pour elle pour se mettre en confiance : par exemple porter des talons hauts et des corsets pour contrôler au mieux son maintien et ainsi l’impression qu’elle fait sur les gens. Elle déplore également les tabous qui existent encore autour de la sexualité et qui ont contribué à faire ressentir de la honte à toutes celles qui aimeraient assumer leurs courbes. S’il n’y a qu’une chose à retenir de Dita, c’est ce message d’ouverture d’esprit et d’acceptation qu’elle essaye de transmettre au monde !

Mes tenues coup de coeur de Dita – pour le jour


dita von teese street style

Mes tenues coup de coeur de Dita – pour le soir


dita von teese evening dress

Les photos


dita von teese féminité

dita von teese féminité

dita von teese féminité


dita von teese féminité

dita von teese féminité

dita von teese féminité

dita von teese féminité

dita von teese féminité

dita von teese féminité

dita von teese féminité

dita von teese féminité

Un grand merci à Cookie pour ces superbes photos !

  • Comments ( 8 )

  • avatar
    Saskia Bzn

    J’adore cette nana <3 Tes photos sont superbes *-*

    La Robe Noire
    IG : @Saskiabzn
    Saskia! xo

    • avatar
      Jones

      Merci Saskia, ça me fait penser que j’ai oublié de créditer mon amie pour les photos ! Je vais éditer ça. ^^

  • avatar
    Charlie Sugar Town

    J’attendais cet article! 😀 Ta ressemblance avec Dita est absolument incroyable ! Je ne sais pas si tu vas la voir lors de sa tournée en France au mois de novembre, mais ça aurait été marrant que vous vous retrouviez l’une en face de l’autre ahah 🙂
    Les photos sont très belles et comme je suis fan de l’originale je suis aussi fan du sosie hihi
    Bisous
    Charlie

    • avatar
      Jones

      Haha merci Charlie ! 😀 Ouiii je vais être dans les tous premiers rangs à Lyon mais le prix du billet pour la rencontrer était juste abusé ! J’y vais avec Jam et on fera un article spécial pour l’occasion… 😀

  • avatar
    Darkrevette

    C’est drôle parce que franchement Dita est beaucoup BEAUCOUP moins vulgaire que toutes les Kardashian, Katy Perry, Shakira, Rhianna, Beyoncé et j’en passe ! Les tenues de scènes et de tapis rouge se limitent à des bodys sous-vêtements de nos jours. Et ne parlons pas des shootings promos ou des clips de ces nanas… bref.
    Je veux bien croire que certaines femmes n’aiment pas les effeuillages, qu’elles puissent trouver à ce genre d’univers un côté rabaissant mais finalement la question est: la liberté ne permet-elle justement pas de décider de faire ce que l’on veut ? Si la femme dispose de son corps, elle choisit ce qu’elle veut en faire. Et personnellement j’adore le pole dance par exemple. Ca ne fait pas de moi une femme soumise ou je ne sais quoi. Je pense que les femmes qui font ce genre de numéro le font avant tout pour elles-même. Pour se sentir féminines, puissante, sexy. Et y’a une démarche très artistique aussi.
    Re-bref. Je n’idolâtre pas Dita (ni personne en fait xD) mais elle ne me répugne pas non plus. A chacun de vivre sa vie comme il l’entend.

    PS: C’est fou comme tu as des traits en commun avec elle ! Tu pourrais être sa soeur 😀

    • avatar
      Jones

      Bon point pour les chanteuses à la Rihanna & co, c’est vrai que leur manière de se frotter aux mecs dans leurs clips est un peu plus vulgaire parce qu’elles s’adressent à un public plus grand et plus jeune surtout.
      J’aimerais bien pouvoir me faire passer pour la soeur de Dita sinon, pour pouvoir la rencontrer à son spectacle hihi. ^^

  • avatar
    marion

    bonjour ! Oh les blogs ca existe encore !? ihih
    Fan de dita je tombe sur cs photos…magnifiques ! Je partage cette vision e la feminite. je vais egalement la voir a lyon. bonne continuation

    • avatar
      Jones

      Bonjour et merci pour ce compliment ! Et oui, les blogs ça existe encore ! Je vous invite à lire le nôtre, nous avons l’habitude d’écrire des articles parlant d’histoire et de sociologie de la mode. Nous sommes un peu vieux jeu et nous aimons faire partager nos passions aux autres par le biais d’articles bien détaillés ! 🙂 A bientôt peut-être !

  • Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP