Le Chamouraï, café à chats de Lyon

le Chamouraï

 

Bonjour tout le monde !

Nous avons eu l’occasion de visiter un des rares bars à chats de France.
Le concept ? Prendre un café, entouré de félins dans une ambiance relaxante. On sait depuis peu que le ronronnement des chats est bénéfique pour gérer le stress, car il libère chez nous des hormones de relaxation pouvant prévenir de certaines pathologies. On n’a pas fait de « ronronthérapie », mais en effet, la présence des chats donne une ambiance très détendue et cosy. C’est aussi l’occasion pour ceux qui n’en ont pas de fréquenter ces petites bêtes et de découvrir des races différentes. Le Chamouraï comptait 6 chats : une Siamoise Thaï, un Bengal, un Main Coon, une Chartreuse et deux Européennes. Une carte nous a été distribuée pour faire connaissance avec les chats et en apprendre sur leur caractère. Notre préférée: Jupi, « aussi intrépide qu’un léopard mais câline comme un ourson en peluche ».

En entrant, on tombe sur un petit sas avec une porte coulissante qui donne sur le café. Cela évite aux chats de s’enfuir. Passée cette porte, il faut se désinfecter les mains avec une solution alcoolique, et enfin on peut se diriger au comptoir. Une des règles d’or est de respecter la santé et la tranquillité des chats. Ils voient tellement de personne  défiler chaque jour pour les caresser, qu’il est essentiel pour eux de leur transmettre le moins de microbes extérieurs. Un autre impératif à respecter : on peut prendre des photos mais sans le flash ! Les chats ont une rétine très sensible et ils sont beaucoup plus sensibles que nous aux lumières fortes.

 

Trois règles:
• ne pas porter ou tenir les chats
• ne pas les réveiller (règle pas très pratique quand le chat prend toute votre place sur le canapé)
• ne pas les nourrir

Le Chamouraï

Ce qu’on a mangé : tarte crumble aux fruits rouges, accompagnée d’un chocolat chaud à la cannelle pour Jones et d’un thé à la violette pour Jam ! Le Chamouraï propose, comme tout salon de thé qui se respecte, une carte variée de thés, boissons chaudes et de pâtisseries.

Le Chamouraï

 

Le concept a été importée du Japon, où les chats sont vénérés (comme partout vous nous direz ) et considérés comme des portes bonheurs. La popularité de ces établissements, « Neko Cafés », au Japon repose aussi sur le fait que les propriétaires de logement interdisent souvent de posséder des chats. Le principe est un peu différent là-bas, où les chats sont plus nombreux par bar. Certains chats sont peuvent devenir de vraies célébrités, et il faut parfois « réserver » un chat à l’avance pour passer du temps avec lui.

Un court reportage de Made in Japan sur les cafés à chats japonais:

Le concept inquiète cependant les associations de défense animale, comme la fondation Bardot, craignant que le chat devienne un bien de consommation comme un autre. L’Association de bien être animal japonaise considère que les chats sont exploités et risquent la dépression. Au Japon, le gouvernement a instauré une nouvelle loi, imposant la fermeture des cafés après 20h pour ne pas stresser les animaux. Chose que les clients déplorent. La majorité d’entre eux vont au café pour se détendre après le travail et se plaignent que les chats sont peu actifs pendant la journée.
En tout cas, de ce qu’on en a vu, les propriétaires étaient vraiment amoureux de leurs petites bêtes. Le propriétaire nous a même confié qu’il les considérait comme leurs « enfants ». Tout est fait pour le confort de l’animal qui peut se déplacer librement et se reposer sans qu’on les réveille.

Alors tentés?

Vous pouvez consulter le site du Chamouraï et leur page Facebook
adresse: 8 rue Pailleron, 69004 Lyon

 

 

8 commentaires sur “Le Chamouraï, café à chats de Lyon”

  1. Déjà merci beaucoup pour ton commentaire sur mon blog, ça m’a fais très plaisir. Vous avez vraiment de la chance d’avoir ce genre de bar dans votre région, super petit reportage les filles 😉 On a pas ça en Normandie mais j’ai quand même ma petite minette à la maison, heureusement car je suis gaga des chats 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.