Un arc-en-ciel avec la palette Heavy Metals d’Urban Decay

Heavy Metals Urban Decay

Salut tout le monde, ici Jones ! Cette photo vous a rappelé quelque chose ? Et bien oui ! Je voulais vous faire un close up du maquillage que j’avais porté pour l’article sur le tartan.

La palette Heavy Metals


Heavy Metals Urban Decay

[dahz_framework_row][dahz_framework_column width= »2/3″]

J’avais envie de céder à la mode des fards métalliques et c’est ainsi que j’ai jeté mon dévolu sur la Heavy Metals d’Urban Decay. Malgré un packaging assez déroutant, j’adore le fait qu’elle n’ait pas de couvercle (il faut la rentrer dans un étui métallique canon), tout simplement car ça donne l’impression de se servir d’une palette d’artiste peintre ! Je trouve ça très pratique car je me maquille toujours devant un miroir avec la palette dans la main.

[/dahz_framework_column][dahz_framework_column width= »1/3″]
Heavy Metals Urban Decay
[/dahz_framework_column][/dahz_framework_row]

Deuxième avantage : les couleurs. Je l’ai choisie car je voulais des fards originaux et le gros plus : il y a également tout une gamme de nudes très lumineux ! Le seul bémol c’est qu’il faut penser à poudrer son anticernes avant d’appliquer les fards car ils font beaucoup de chutes à cause de la dose de paillettes assez conséquente. Ou sinon il faut faire son teint après ! Étant donné la qualité du produit, ça ne me dérange absolument pas, il faut juste le savoir avant.

Bref, trèves de bavardages et voici le makeup !

Les photos


[dahz_framework_row][dahz_framework_column width= »1/2″]

[/dahz_framework_column][dahz_framework_column width= »1/2″]
Heavy Metals Urban Decay
[/dahz_framework_column][/dahz_framework_row]

Heavy Metals Urban Decay

Pour ceux qui se demandent, j’ai effectivement un œil qui se ferme plus que l’autre !

[dahz_framework_row][dahz_framework_column width= »1/2″]
Heavy Metals Urban Decay
[/dahz_framework_column][dahz_framework_column width= »1/2″]
Heavy Metals Urban Decay
[/dahz_framework_column][/dahz_framework_row]

flower divider

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laissez un petit mot ci-dessous ou à vous abonnez à notre page Facebook ou à notre Instagram ! Ça me ferait super plaisir de discuter avec vous !

5 commentaires sur “Un arc-en-ciel avec la palette Heavy Metals d’Urban Decay”

  1. Retour de ping : Conte de fées maléfiques - Jam&Jones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.