Illustration, In my Life

Difficile de se souvenir de ses rêves !

4 mai 2017

Se souvenir de ses rêves, impossible ?


Si je ne me souviens pas toujours de mes rêves dans tous les détails, je sais que j’en fais beaucoup – et ils sont assez particuliers à chaque fois. Je pense que vous pouvez en juger rien qu’à ce dessin ! J’avais déjà fait un article résumant un rêve étrange, vous pouvez le retrouver ICI. En général, la technique de se répéter le rêve ne marche qu’à moitié puisque je ne suis qu’à demi consciente quand je me dis ça. Du coup je me rends compte qu’à chaque fois que je répète le scenario dans ma tête, il devient de plus en plus flou et je perds des morceaux en chemin.

Il y a très peu de rêves finalement que j’ai réussis à retenir dans les moindres détails, ce sont toujours des cauchemars. Ce que je déteste le plus c’est qu’au réveil, j’ai une sensation étrange. Je suis comme étouffée par toutes les émotions que j’ai ressenties pendant mon sommeil… Vous connaissez ce genre de sensations ? Est-ce que vous êtes aussi du genre à faire des cauchemars post-apocalyptiques comme moi ? J’attends vos petites histoires dans les commentaires, et à bientôt pour de nouvelles aventures !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Iskandaria 6 mai 2017 at 17 h 06 min

    Bah, moi c’est des rêves ou cauchemars qui ont des répercussions physiques.

    Un jour, j’ai rêvé que quelqu’un me parlait en prenant par la gorge (je rêvais que le diable me parlait… oui je sais ça peut être rôle), mais en réveillant, j’avais très très mal à la gorge comme si quelqu’un avait essayé de m’étouffer. J’avais 16 ans à cette époque.
    Récemment, j’ai fait un rêve dans lequel je m’étouffais. Bah mon copain m’a réveillé alors que j’étais réellement en train de m’étouffer, je toussais comme une malade.

    Sinon, j’ai la répétition de même rêves.

    Je rêve toujours de mes années de pension, même si 10 ans ont coulé sous les ponts depuis. Mais je me suis faite tellement harcelée par mes camarades, que ça reste gravé en moi comme une sorte de trauma. Donc il m’arrive de rêver de cette année, plusieurs fois par semaine, et je ressens toujours cette même sensation, d »insécurité, de tristesse et de perte de sois-même.

    • Reply Jones 9 mai 2017 at 11 h 31 min

      Ah je connais ça, ça m’est déjà arrivé de m’étouffer. Mais le plus souvent ça se cantonne au rire ou aux pleurs, c’est déjà moins perturbant.
      Le pire de tout pour moi, c’est les rêves éveillés. J’ai conscience d’être dans la pièce où je dors, j’ai souvent les yeux à demi ouverts, mais je ne peux pas bouger et je suis complètement impuissante. C’est vraiment une sensation atroce. 🙁

  • Reply Darkrevette 7 mai 2017 at 22 h 14 min

    A une époque pas si lointaine je me souvenais systématiquement de mes rêves. Chaque matin. Dans son intégralité. Mais depuis quelques années j’ai perdu mon pouvoir et j’avoue que ça me frustre car comme toi mon esprit est capable de me pondre des scénarios de folies ! (Je fais aussi plusieurs rêves par nuit, au point même de me réveillée fatiguée tellement j’ai eu l’impression / le ressenti de vivre beaucoup de choses, alors même que j’ai dormi 9 à 10h) Enfin bref ! x) Je me reconnais énormément dans cet article parce que j’essaie aussi tant bien que mal de me souvenir de mes rêves et ça ne fonctionne pas. Du coup si jamais un jour tu as la solution, préviens moi 😀

    • Reply Jones 9 mai 2017 at 11 h 28 min

      Pareil pour moi, j’ai eu une période très active où je me souvenais de tout. Je tenais un carnet pour m’en souvenir pour toujours. Mais je l’ai abandonné depuis un peu plus d’un an car j’ai vraiment du mal à m’en souvenir.
      Donc si jamais je trouve la méthode miracle, je te préviens. :p

    Leave a Reply