histoire du smoky eye

L’histoire du Smoky Eye

Fard noir, œil charbonneux, le smoky eye est un incontournable pour se donner un air séduisant ou rebelle. Si la mode est aux couleurs vives, le smoky eye reste un maquillage indémodable, des tapis rouges aux concerts de rock (et on ne parle pas que d’Avril Lavigne 😉 ), car il intensifie et sublime le regard, portant toute l’attention sur lui.

Pour notre shooting spécial avec Clarisse Martorana, on vous fait découvrir son histoire !

Aux origines du smoky eye


Le smoky eye ne date pas d’hier. Il naît sur les bords du Nil en Égypte et en Mésopotamie, où femmes et hommes s’appliquaient du kôhl, essentiellement pour protéger leurs yeux des infections oculaires face aux vents poussiéreux.

« Les femmes et les hommes utilisaient une pâte à base de graphite (élément minéral qu’on retrouve notamment dans les mines de crayons), de cuivre et d’antimoine (élément chimique semi-métallique) pour donner plus d’intensité à leur regard et pour protéger leurs yeux des rayons du soleil et des maladies.*

Toutânkhamon

Le khôl avait également une dimension esthétique : Les Égyptiens voulaient rendre « les yeux parlants ». Le kôhl fut aussi adopté par les peuples berbères, qui sublimaient ainsi leur regard, principale voie de séduction à travers le voile.

Le smoky eye dans les années 20


Ce n’est donc pas étonnant que le smoky eye soit revenu au goût du jour en 1920 suite à la découverte du sarcophage de Toutânkhamon aux yeux cernés de noir. C’est à cette époque qu’Hollywood adopte le smoky eye pour intensifier le regard et donner un air dramatique aux actrices des films en noir et blanc.

Pourtant, le smoky met un long moment à s’implanter comme maquillage de la vie quotidienne. Il est encore bien trop souvent associé aux prostituées et aux rebelles. La chanteuse et danseuse afro-américaine Joséphine Baker, est alors l’une des rares femmes à l’arborer fièrement. C’est en 1960 qu’il se popularise, de pair avec une libéralisation des mœurs, en même temps que l’introduction du smoking féminin d’Yves-Saint Laurent.

Josephine Baker

Le smoky eye, rock et rebelle


Le smoky est particulièrement apprécié dans la contre-culture pour son côté rebelle. Il est le maquillage favori des rockstars, tout aussi bien chez les femmes que chez les hommes. La preuve en images !

Brody Dale (The Distillers), Frances Bean Cobain, Shirley Manson, Joan Jett et Taylor Momsen… Cinq rockstars aux yeux de braise !
version homme : Marylin Manson, Jared Leto, Mick Jagger, Johny Depp, Ozzy Osbourne.

Comment porter le smoky eye ?


Il n’existe pas de mode d’emploi pour porter le smoky eye, et ce n’est clairement pas nous qui allons vous dicter avec quoi ça s’accorde le mieux, parce que ça peut aller avec tout selon vos goûts ! Le smoky s’allie tout aussi bien à une tenue goth qu’à une tenue pastel et féminine, en mode « kinderwhore » (à la Courtney Love).

En fait, l’essentiel avec ce maquillage, c’est de l’assumer. Donc clairement c’est pas le look idéal si vous voulez passer inaperçu. Mais rassurez vous, Jones vous donne quelques astuces pour réaliser votre smoky eye version « glamrock » :

Quelques astuces en bref :
• bien travailler son teint, le smoky peut vite donner un air fatigué !
• utiliser 3 teintes aux couleurs proches : nuances de noir, gris, brun, bleu nuit, prune…
• ESTOMPER
• utiliser une base (ou un crayon gras) pour que le fard adhère mieux
• appliquer du crayon kôhl à l’intérieur des yeux pour un regard plus intense
• mettre une double couche de mascara
• pour une touche fatale : appliquer un rouge à lèvres de couleur prune ou rouge vive.

Les photos avec Clarisse Martorana


Place au shooting ! On vous partage ces clichés réalisés par Clarisse Martorana (avec qui Jam avait déjà fait des photos goth en 2016) dans un esprit « fashion » et glamrock. Clarisse a vraiment l’oeil pour repérer les bons spots. On adore ! Et vous ?

smoky eyes

histoire du smoky eye

smoky eye

smoky eye

smoky eye

smoky eye

smoky eye

Et vous, avez-vous déjà osé le smoky eye ?

  • Comments ( 2 )

  • avatar
    The Freckled Doll

    Ces photos sont superbes, j’adore vos tenues (moi qui ne suis habituellement pas fan des imprimes animaux) !♥ Gros coup de cœur pour la coiffure de Jam et le smoky Eye de Jones 😀
    Je porte du khôl depuis le collège, inlassablement, mais je suis incapable de faire un smoky eye et je n’ai d’ailleurs pas le matériel pour… Un jour j’essaierai avec la vidéo de Jones 😉
    Très bel article, bravo !♥

    • avatar
      Jones

      Merci beaucoup Laurielle ! Heureusement qu’on avait bien laqué nos têtes car il y avait un vent terrible !
      Pour ce qui est du maquillage des yeux, j’ai appris grâce à Jam car je ne savais pas me maquiller. Et pour parfaire mes techniques, je continue à me former sur youtube. ^^

  • Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TOP